QUESTIONNAIRE - 4/4

Suite et fin du questionnaire.

Donnez votre opinion sur les affirmations suivantes en cliquant sur le "bouton radio" correspondant à une des cinq réponses possibles : Presque jamais - Rarement - Parfois (actif par défaut) - Souvent - Presque toujours.

A vous de jouer maintenant !

ETRE SOI-MEME UN PARENT MOTIVE

Mon travail me prend trop de temps pour que je puisse m’intéresser à son tennis :

Je trouve le tennis beaucoup trop contraignant :

Je m’ennuie quand je le regarde jouer :

J’essaye de le comprendre en me mettant à sa place :

Je me tiens au courant de ses progrès tennistiques auprès de son entraîneur :

Je joue au tennis avec lui pour que l’on s’amuse ensemble :

Je n’ai pas vraiment envie de sacrifier mes vacances pour ses tournois :

Je suis prêt(e) à me remettre en cause pour qu’il s’épanouisse dans le tennis :

 

 

Et pour finir, la motivation (pas besoin d’expliquer ce que c’est), la vôtre, c’est pour vous rappeler que sans vous votre enfant ne va pas pouvoir s’épanouir dans son sport favori. Attention toutefois de ne pas tomber dans le piège du surinvestissement. Votre motivation doit rester raisonnable et à la mesure de celle de votre enfant.

 

Mais au fait, qu’elles sont vos motivation ? Pourquoi faire faire de la compétition à votre enfant ? Et c’est quoi la réussite au tennis pour vous ?
Autant de questions auxquelles il faut réfléchir avant que les « dégâts » n’arrivent...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...